Accueil > Accès direct > Espace presse > Communiqués de presse > 15e Festival du Film [Pas Trop] Scientifique

15e Festival du Film [Pas Trop] Scientifique

Le 15 octobre 2016 à 18h00 à la Maison de l’étudiant de l’Université de La Rochelle se déroulera la 15e édition du Festival du Film [Pas Trop] Scientifique. Organisé par l’ADocs – Association des jeunes chercheurs de La Rochelle – le festival lève le voile sur la recherche scientifique et le quotidien des jeunes chercheurs dans le cadre de la Fête de la Science

Six doctorants-réalisateurs présenteront leur court métrage lors de cette soirée de gala. Les projections seront accompagnées d’un spectacle d’improvisation de la compagnie Niortaise Aline & Compagnie et d’un cocktail. La soirée sera animée par Igor Potoczny, champion du monde d’improvisation théâtrale.

Trois prix seront décernés aux réalisateurs. Des projections dans les lycées de La Rochelle sont organisées pendant la semaine de la Fête de la Science et donneront lieu à l’attribution du prix des lycéens. Lors de la soirée de gala, le public et le jury remettront chacun un prix. Cette année, le jury sera composé de Gérard Blanchard, Vice-Président de la région Nouvelle Aquitaine, chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Cindy Touré, coordinatrice des activités de l’association Les Petits Débrouillards Poitou Charentes, Philippe Chadeyron, responsable des relations institutionnelles et communication d’EDF de Nouvelle Aquitaine, Fernando Pedraza Diaz, Directeur du Collège des écoles doctorales de l’Université de La Rochelle et de Vanessa Marques, Chargée de projet et réalisatrice à La Boîte à Films.

L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles.

Inscriptions

Cette année, 4 films sont en compétition

Les trésors cachés de la vase
Réalisatrice : NGUYEN Thanh-Hien

Résumé : Les 320 km de côtes de la Guyane Française reçoivent annuellement des tonnes de rejets de sédiments du fleuve Amazone, qui, avec la force des marées, les courants côtiers et les vagues de l’océan, en ont fait la zone vaseuse la plus instable du monde entier. Malgré tout, ces énormes bancs de vase intertidale sont des zones d’alimentation importantes pour de nombreux oiseaux, migrateurs ou locaux. De quoi est donc composée cette vase qui attirent les oiseaux de l’Amérique du Nord chaque année et qu’est ce qui rend cet écosystème durable pour ces milliers voir millions d’invités spéciaux ?

Michel & la micro-cogénération
Réalisateur : MARTINEZ Simon

Résumé : Michel et la micro-cogénération, c’est l’histoire de Michel et de la production décentralisée d’électricité et de chaleur pour le bâtiment. Pour permettre à Michel de regarder la télé, pourquoi ne pas imaginer des systèmes de production d’énergie utilisant des ressources renouvelables comme le soleil ? Ce film « fait main » aborde les problématiques du travail de thèse et amène jusqu’à la présentation du prototype de micro-cogénération développé à l’Université de La Rochelle.

Questions acides
Réalisatrice : LAPIJOVER Alice

Résumé : Interroger les liens entre océan et climat, voici l’objectif du court-métrage Questions acides. Rythmé par des réponses tour à tour spontanées, sérieuses et décalées, ce film réalisé par Alice Lapijover, doctorante en géographie à l’Université de La Rochelle, cherche à éveiller la curiosité des spectateurs sur un enjeu méconnu du grand public, l’acidification des océans.

Confinement nucléaire : La Rochelle ne répond plus

Réalisateurs : ROBINEAU Mathieu & LOISON Pierre

Résumé : Un objet arrivant de l’espace entre dans l’atmosphère terrestre et tombe à proximité de la plage des Minimes à La Rochelle (17000). Dans le même temps, Pierre, un jeune chercheur appartenant au département génie chimique de l’Agence Nationale des Déchets Radioactifs (ANDRA) vient passer une journée au centre de recherche de La Rochelle. Il est accueilli par Mathieu, l’ingénieur matériaux travaillant sur les problématiques de corrosion du projet d’enfouissement des déchets radioactifs CIGEO (Centre Industriel de stockage GEOlogique). Durant les explications de Mathieu sur les objectifs du projet, une alarme retentit ! Que peut-il bien se passer sur la plage des Minimes ?

Contacts

adocs@univ-lr.fr

A télécharger

Le communiqué de presse

publié le lundi 17 octobre 2016