Accueil > Vie de l’Université > Vie culturelle > Cinéma indonésien : Kultur dan Sinema

Lundi 8 février 2016 de 18h30 à 20h30

Maison de l’étudiant

Passage Jacqueline de Romilly, La Rochelle

Cinéma indonésien : Kultur dan Sinema

« Kultur dan Sinema » signifie la culture et le cinéma. C’est bien ce qui vous réunira cette soirée-là. Pour être plus précis encore, les étudiants du master LEA parcours LCAI Asie-Pacifique et FLE vous invitent à regarder des films ensemble, en indonésien « Nobar » (Nonton Bareng), un terme très utilisé par les jeunes. Cette soirée placée sous le signe du cinéma indonésien vous livre deux films inédits. Projection suivie d’un débat avec l’équipe de distribution des films, Phiwedari. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Une entrée sur le cinéma indonésien

Un court-métrage à plein gaz

  • Le diable sur la route (Iblis Jalanan) réalisé par Salman Farizi (11mn – 2015)

    Ce court-métrage documentaire nous plonge dans la vie d’un pilote de « Tonneau du Diable », un spectacle hors pair dans une fête foraine indonésienne. La réalisation s’inspire d’une chanson intitulée Iblis Jalanan de Bangkutaman.

Quatre films en un

Sinema Purnama rassemble quant à lui quatre films avec pour même thème : l’amour.

  • Le monde à mi-temps (Dunia Paruh Waktu) réalisé par Radian Kanugroho
    C’est l’histoire d’Arman, un amateur de photographie, qui aime prendre des clichés du ciel clair et resplendissant qui ne soit pas encore contaminé par des technologies humaines. Sa rencontre avec Marni, une jeune paysanne, lui fait comprendre qu’il doit prendre une décision importante, non seulement pour lui-même, mais aussi pour son entourage.
  • Le kiosque (The Kiosk) réalise par Pandu Birantoro
    Bagas, écrivain et propriétaire d’une librairie, tente de lancer son livre. Un après-midi, il revoit son amie d’enfance, Dorinda. Le film suit toute une journée la conversation de ces deux vieux amis.
  • Le conte des petits chevaliers (A Knight’s Tale) réalisé par Ray Nayoan
    Gibran, 10 ans, et ses camarades du quartier appelé The Last Boys (Les Derniers Garçons) se lancent un défi : visiter une maison abandonnée et hantée. Une nuit, Gibran décide de pénétrer la maison hantée et se voit introduit dans une autre dimension. Il est poursuivi par une ombre noire, puis une jeune fille sans nom lui vient en aide.
  • Le cinéma au clair de lune (Sinema Purnama) réalisé par Andra Fembriarto
    Ahmad travaille dur pour organiser son Festival du film Djihadiste dans l’intention de devenir comme son idole, l’Imam Mahmoud. Les films qu’il sélectionne sont plutôt extrêmes. Personne ne s’intéresse à participer à son festival à l’exception d’une femme nommée Sari.

Le cinéma comme support à la formation

Cette soirée est organisée par les étudiants du master LEA parcours LCAI Asie-Pacifique (Rezzy Nizawati, Sasi Hemawardhani, Yohana Insinuranti Maharlika, Alex Rudini Sulaiman) et de la formation FLE (Erna Sugih Priatin, Yuri Alwis) avec la collaboration de Philippe Grangé, directeur de l’Institut Universitaire Asie-Pacifique. Ces étudiants ont travaillé à la traduction (sous-titrage) des films présentés par Phiwedari (Bunga Ineza, Anindhita Bunga Ayodhya, Dutti Kadarusman, Sarah Rostia Debby, Gisella Serena Pellokila).

En savoir plus

Entrée libre dans la limite des places disponibles

publié le lundi 25 janvier 2016

Contact

Espace Culture

Tél. : 05 16 49 67 76
culture@univ-lr.fr

Maison de l’étudiant
Quartier BU/FLASH
3 passage Jacqueline de Romilly
17000 La Rochelle