Accueil > Vie de l’Université > Actualités et événements > Conférence, débats et ateliers sur les Données Publiques

Jeudi 19 janvier de 18h00 à 21h00

Musée Maritime

Place Bernard Moitessier

Conférence, débats et ateliers sur les Données Publiques

Conférence sur l’open data et 1er hackaton, un concours d’innovations à partir de la libre réutilisation de ses données publiques le 19 janvier 2017. Evénement organisé par la ville de La Rochelle, avec Yacine Ghamri-Doudane, directeur du laboratoire L3i de l’Université de La Rochelle.

La Rochelle, ville pionnière en France en matière d’« open data ».

L’open data, c’est le libre usage des données numériques publiques dans le but de créer de nouveaux services innovants. Pour mieux en saisir les enjeux, une conférence de vulgarisation est proposée par la ville le 19 janvier à 18h au Musée maritime. Cette conférence marquera le coup d’envoi de l’organisation par la ville de son 1er hackaton, au Musée maritime, du 21 au 23 mars.

Données publiques : une conférence pour comprendre

La conférence, pour laquelle il est recommandé de s’inscrire, ouvrira ses portes à 18h, au Musée Maritime. Le premier temps de cette rencontre sera une conférence suivie de débats, sur le thème « Les données publiques, pour qui, pourquoi ? ».

Elle sera donnée par Philippe Molès, conseiller aux usages du numérique pour la mission Ecoter et consultant indépendant, et débattue ensuite par Simon Chignard (en visioconférence), membre de la mission Etalab, Jean-Daniel Fekete, directeur de l’équipe Aviz de l’INRIA, Yacine Ghamri-Doudane, chercheur et directeur du Laboratoire Informatique, Image et Interaction de l’Université de La Rochelle et David Berthiaud, directeur des systèmes d’information de la ville de La Rochelle.

À partir de 19h30, place aux ateliers : « De la data à l’Open Data : quelles données pour quels usages ? » et « De la data à l’action : comment faire du citoyen un acteur de sa ville ? »

Les résultats de ces ateliers fourniront la base de travail du futur hackathon qui se tiendra ensuite fin mars et mettra en compétition des équipes de développeurs, ergonomes, designers graphiques, fans de datavisualisation afin de proposer de nouveaux traitements graphiques ou cartographiques des données publiques mises à leur disposition.

En savoir plus

publié le lundi 16 janvier 2017