Accueil > Vie de l’Université > Vie scientifique > Témoignages > Les chercheurs s’affichent > Eric Chaumillon, chercheur en géologie marine du littoral

Eric Chaumillon, chercheur en géologie marine du littoral

A l’occasion des 20 ans de l’Université, les chercheurs s’affichent ! Portrait d’Eric Chaumillon, chercheur en géologie Marine du Littoral au LIENSs, le Laboratoire LIttoral ENvironnement et Sociétés (Université de La Rochelle/CNRS).

Eric Chaumillon, chercheur en géologie Marine du Littoral au LIENSs, le Laboratoire LIttoral ENvironnement et Sociétés (Université de La Rochelle/CNRS).

Que représente l’objet que vous tenez dans les mains ?

C’est une carotte sédimentaire collectée dans la Baie de Marennes-Oléron qui montre un enrichissement en vase entre 1332 à 1504 après JC, lié à la déforestation intense de cette époque. Cette discontinuité est représentative de l’envasement observé à différentes époques dans de très nombreuses zones côtières du monde en réponse à la déforestation.

Quel est votre sujet de recherche ?

Je travaille sur la dynamique des côtes sédimentaires. Je suis particulièrement spécialisé dans le comblement sédimentaire des environnements estuariens au sens large. Je recherche comment les changements climatiques et les actions anthropiques modifient la dynamique sédimentaire de ces environnements.

Pour vous quelle est la réalité du métier de chercheur ?

  • Beaucoup écrire (souvent en anglais !) pour chercher des moyens et valoriser les travaux sous forme d’articles.
  • Beaucoup lire (en anglais !) pour être conscient de son positionnement et de la valeur de ses travaux à l’échelle internationale.
  • Fédérer une équipe de recherche avec ses étudiants et ses collègues.
  • La curiosité et l’enthousiasme.
  • Accepter la critique de ses pairs.
  • La remise en question des acquis et l’esprit critique.

Si vous deviez définir la particularité de l’Université de La Rochelle - en 3 mots…

Jeune, flexible, taille humaine.

A quoi rêviez-vous à l’âge de 16 ans ?

J’ai toujours été passionné par la mer et par l’histoire de la Terre et de ses êtres vivants. De fait, je me suis orienté vers les Sciences de la Nature, puis vers la géologie marine, car cela me permettait de participer à des missions océanographiques et d’explorer les fonds océaniques. La géologie permet de voir « en grand », sur des échelles de temps qui nous dépassent, comme l’océan elle nous rend humble face à la nature. Elle permet de comprendre les plus beaux paysages de la Terre et conduit à vouloir les préserver.

En savoir plus

Voir aussi

Cliquez pour découvrir d’autres portraits de scientifiques :

Muriel Visani Agnès Michelot Erwan Liberge Eric Chaumillon Jamaa Bouhattate Laurent Vidal Virginie Duvat-Magnan Alain Gaugue

Les chercheurs s’affichent

Du 15 au 28 octobre 2013, les chercheurs de l’Université de La Rochelle investissent les abris bus de la Communauté d’agglomération de La Rochelle. L’occasion pour l’Université de mettre en image ses thèmes de recherche : gestion énergétique, numérique et environnement.

Une série de 8 portraits grand format a été réalisée spécifiquement dans le cadre des 20 ans de l’Université de La Rochelle par l’artiste photographe Marie Monteiro, avec la complicité des laboratoires de recherche. La mise en scène associe le portrait d’un chercheur et celui d’un objet illustrant sa thématique de recherche, afin de montrer la passion autant que la proximité de nos chercheurs rochelais.

Contact  : culturescientifique@univ-lr.fr

publié le jeudi 17 octobre 2013