Du 15 février à 13h30 au 19 mars 2016 à 13h00

Hall de la Bibliothèque universitaire

Parvis Fernand Braudel
La Rochelle

Exposition - Cap sur la Turquie

Du 15 février au 19 mars 2016, la BU de La Rochelle vous propose une série d’exposition pour découvrir la Turquie, son histoire ottomane et sa capitale Istanbul, au début du XXe siècle, à travers le regard de Pierre Loti et de nos jours, avec les photographes Gérard et Thérèse Valck.

Chronique de l’Empire ottoman

Construit sur les ruines de l’Empire byzantin au cours du XVe siècle, l’état ottoman devint, après la prise de Constantinople, en 1453, l’une des puissances majeures en Europe et au proche Orient.
Sa population regroupait les ethnies les plus diverses et les trois religions monothéistes.
À partir du XVIIIe siècle, cette diversité devint un faiblesse, les réformes de l’état et l’armée ne parvenant pas à enrayer la montée des nationalismes et le développement des autonomies locales.
À l’issue de la Première Guerre Mondiale, l’Empire ottoman va disparaître mais le les peuples qui ont été sous son autorité resteront profondément parqués par la culture et le mode de vie ottoman.

Les voyages en Turquie de Pierre Loti

Pierre Loti a 26 ans quand il découvre l’Empire ottoman pour la première fois, à Salonique en mai 1876.
Il va y vivre l’aventure qu’il racontera dans le livre Aziyadé. La belle se nomme en réalité Kadidjé, elle est circassienne et concubine d’un commerçant turc.
À Constantinople, une période intense s’ouvre à lui. De juin 1876 à mars 1877, le Monde Illustré, pour lequel il est employé, grave plus de 80 dessins que Loti lui fit parvenir. C’est à cette époque que s’effrite le pouvoir absolu des sultans et où la Turquie se dote d’une constitution.
En mars 1877, Pierre Loti est rappelé en Europe mais les mois en Turquie l’ont profondément transformé. Il a appris à parler et à vivre comme un turc et il n’aura de cesse d’y revenir et à chaque fois d’y retrouver les mêmes impressions, les mêmes émotions, le sentiment de se retrouver « chez soi ».
De retour en Turquie en 1903 pour un séjour de 20 mois, Pierre Loti va réaliser un exceptionnel reportage sur celle sui fut à ses yeux « la ville unique au monde », la Constantinople chargée d’orient et de mystère.
Tel un écrivain, un journaliste ou un dessinateur qu’il est tour à tour, Loti décrit à travers ses clichés et ses dessins, des lieux mais surtout des scènes de la vie quotidienne.

publié le vendredi 19 février 2016

Contact

Bibliothèque universitaire

Tél. standard : (033) 05 46 45 39 69
Fax : (033) 05 46 50 59 92
Tél. banque de prêt : (033) 05 46 45 68 84
Tél. renseignements bibliographiques : (033) 05 46 45 68 83
contact_bu@univ-lr.fr

2, parvis Fernand Braudel
17 042 La Rochelle Cedex 1