Du 29 avril à 13h00 au 18 mai 2013 à 13h00

Hall de la Bibliothèque Universitaire

2 parvis Fernand Braudel
La Rochelle

Exposition - EXPO DICOS

Le Travail d’Etude Pratique constitue l’un des piliers fondamentaux dans la formation suivie par les étudiants se destinant au métier d’enseignant. Il s’agit pour l’étudiant d’approfondir ses connaissances théoriques dans un domaine de l’enseignement 1er degré, de construire plusieurs séances d’application, de les mettre en œuvre et d’en faire l’analyse, tout en s’initiant au travail d’équipe.

Ainsi l’exposition que nous proposons se révèle être l’aboutissement d’un travail commun, le fruit d’une collaboration entre 6 étudiants : Florina Boissinot, Marie Bouyer, Eric Jaume, Angélique Micou, Nicolas Teixeira et Adeline Vernet, ayant choisi le parcours proposé par Véronique Figuet, professeur d’arts plastiques à l’Université de La Rochelle, et Sandrine Jouannais, professeur d’école maitre formateur, enseignant à l’école élémentaire Jean Bart de La Rochelle.

Le titre du TEP étant : « les arts visuels, un appui pour la maîtrise de la langue », il s’agissait de parier sur les arts visuels pour enraciner les compétences de base en maîtrise de la langue, à savoir le Dire et l’Ecrire, dire des mots pour ensuite en écrire.

Quel objet plastique peut contenir des mots, les représenter pour ensuite qu’ils soient manipulés pour soi, pour son expression écrite mais aussi plastique ?

Nous avons pensé à l’objet usuel présent dans chaque foyer, le dictionnaire.

Nous interrogerons d’abord la place de l’écrit dans les arts visuels (en dehors de l’écriture poétique) et parallèlement, le défi a été de mettre en place des séquences d’apprentissage du mot vu, lu au mot écrit, dessiné, assemblé…

La mise en pratique de Ce Travail d’Étude Pratique a eu lieu l’hiver dernier, dans la classe de Sandrine Jouannais, auprès de 23 élèves de CE1 et CM2 confondus .

C’est donc au terme de 8 séances progressives (observation de la constitution matérielle de l’objet, de son contenu, production de sens, élaboration de champs lexicaux, mise en œuvre pratique…), menées avec les élèves que nous avons pu construire un réel travail expressif débouchant sur des productions riches de sens.

publié le lundi 29 avril 2013