Accueil > Vie de l’Université > Actualités de la Bibliothèque universitaire > Exposition - Pondichéry et Mahé : anciens comptoirs français de (...)

Du 2 décembre 2013 à 13h30 au 11 janvier 2014 à 13h00

Hall de la Bibliothèque Universitaire

2 parvis Fernand Braudel
La Rochelle

Exposition - Pondichéry et Mahé : anciens comptoirs français de l’Inde

A partir du 2 décembre 2013, venez visiter l’exposition « Pondichéry et Mahé : anciens comptoirs français de l’Inde », conçue par Jean Deloche, chercheur associé et correspondant de l’École Française d’Extrême-Orient (EFEO) à Pondichéry. Proposée en coopération avec le Centre Intermondes et la Ville de La Rochelle. Entrée libre.

Pondichéry entre dans l’histoire de France lorsque la Compagnie des Indes achète en 1673 un petit village côtier au sultan de Bijapur.
Pondichéry devient ainsi la tête de pont des intérêts commerciaux de la France en Inde. Le traité d’Indépendance signé en 1954 entérine la cession de souveraineté de la France à l’Union indienne.
La ville, qui se situe dans la tradition portugaise, combine port, factorerie et fort, et distingue la « ville blanche », bien dessinée de la « ville noire ».
Les Français sont attachés à l’urbanisme. La ville est rapidement réputée pour sa beauté, les bâtiments publics participant pour beaucoup à sa renommée. Le patrimoine architectural de l’ancien comptoir français de Pondichéry est en voie de réhabilitation.

Mahé, contrairement aux autres districts (Kârikâl, Yanaon, Pondichéry), anciens établissements français de l’Inde, est situé sur la côte de Malabar. En 1741, le capitaine Bertrand-François Mahé de la Bourdonnais libère le comptoir occupé par les Marathes.
Après l’indépendance indienne de 1947, comme les autres comptoirs, Mahé reste sous juridiction française jusqu’au 13 juin 1954 avant de rejoindre l’union indienne.

Vernissage de l’exposition : Mercredi 4 décembre à 18h dans le hall de la BU

publié le lundi 2 décembre 2013