Accueil > Vie de l’Université > Vie culturelle > Festival Escales Documentaires - projection gratuite

Jeudi 7 novembre 2013 de 14h00 à 20h30

Maison de l’étudiant

3, passage Jacqueline de Romilly La Rochelle

Festival Escales Documentaires - projection gratuite

Dans le cadre des Escales Documentaires, Festival international du documentaire de création de La Rochelle, une projection est organisée en partenariat avec l’Espace Culture de l’Université :« Argentine, les 500 bébés volés de la dictature » film documentaire réalisé par Alexandre Valenti (93 min-France/Argentine-2012). La projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur. La Maison de l’étudiant accueille également les Rencontres professionnelles dans le cadre du festival. Entrée libre.

A 14h : Rencontres professionnelles

Nouvelles productions, nouvelles diffusions, nouveaux financements.
Du crowdfunding – méthode de production qui fait appel aux internautes pour trouver les fonds nécessaires à la réalisation d’un projet -, aux chaines de télévisions traditionnelles et plus récentes comme celles de la TNT, en passant par les plateformes web, les web TV, la télévision connectée, les Fondations, les marques…, quelles sont les nouveaux modèles économiques pour financer et diffuser aujourd’hui un documentaire qu’il soit classique ou transmédia ? Quel type de projet pour quel tour de table ? Les nouveaux partenaires de la production sont-ils compatibles avec les anciens ? Quid de la place du CNC ou du plan Média dans ces dispositifs innovants ?
Et qu’est-ce que tout cela implique en termes de création ?

Intervenants :
Mathias Lavaux – TOUSCOPROD
Alba Gautier – DAILY MOTION
Elisabeth Delorme – Vice-présidente de l’Association des MECENES DE FRANCE

Médiateur(s) : Didier Roten / Christophe Salomon

A 18h : Projection / Argentine, les 500 bébés volés de la dictature}

Trente ans après la fin de la dictature militaire qui, pendant huit ans, a écrasé l’Argentine, ce film retrace le combat acharné des Grands-mères de la place de Mai pour retrouver leurs petits-enfants disparus. Un combat exemplaire et universel.

Elles s’appellent Rosa, Estela, Chicha, Elsa, Chela ou Jorgelina. Toutes sont des femmes ordinaires que rien ne prédestinait à devenir extraordinaires ; rien, sauf peut-être les aléas de l’histoire. Issues d’horizons et de milieux socioprofessionnels divers, elles n’ont au départ en commun que l’horreur que la dictature a semé dans leurs vies. Ensemble et pendant trente-cinq longues années, elles vont se battre inlassablement contre l’appareil d’Etat, parcourir le monde pour faire connaître leur cause et réussir à obtenir de l’aide de grands scientifiques. Ces mères de famille anonymes, devenues malgré elles des symboles de la lutte contre l’oppression, se sont fait connaître dans le monde entier comme les Grands-mères de la place de Mai.
En 1976, un coup d’Etat militaire renverse le gouvernement en Argentine. S’ensuivent huit années d’une terrible répression contre les opposants au régime. Cadres politiques, étudiants, ouvriers… sont séquestrés, torturés, assassinés en toute impunité. On estime ainsi à 30 000 le nombre de disparus durant ces années noires. Des jeunes femmes enceintes n’échappent pas non plus aux exactions des militaires. Enchaînées et cagoulées, elles accouchent dans des centres de détention tels que l’Esma (Ecole mécanique de la marine, située au cœur de Buenos Aires !) de bébés qui leur sont enlevés dès la naissance. Cinq cents nouveau-nés ont ainsi été arrachés des bras de leurs mères par des tortionnaires qui se les sont appropriés. Les autres ont été donnés à de « bonnes familles chrétiennes ». Pour retrouver cent sept de ces enfants, les Grands-mères de la place de Mai ont non seulement défié le pouvoir totalitaire mais aussi eu recours à la science génétique, qu’elles ont contribué à faire avancer. C’est leur combat, qui se poursuit encore aujourd’hui, que raconte Alexandre Valenti, au moment où l’Argentine renvoie devant la justice les principaux dignitaires du régime.

Une projection réalisée en collaboration avec les formations universitaires

Ce film est utilisé comme outil pédagogique avec la participation de plusieurs enseignantes : Magalie Flores-Lonjou (IAE), Catherine Bertrand-Lara, Alba Girons Masot, Sabine Forgues (CIEL).

Zoom sur le Festival Escales Documentaires

Rendez-vous populaire au contenu haut de gamme, le festival Escales Documentaires offre un véritable regard sur le monde avec une grande sélection de films documentaires. La 13e édition se déroule du 6 au 11 novembre 2013 et met en lumière une compétition internationale, une compétition jeunesse, un invité d’honneur Richard Dindo, une thématique « Mémoire vive », une leçon de scénario et bien sûr de nombreux films à voir pendant une semaine. N’hésitez pas à découvrir la programmation et profitez de l’entrée participative !
Plus d’infos : www.escalesdocumentaires.org

Infos pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

publié le lundi 4 novembre 2013