Accueil > Vie de l’Université > Actualités et événements > JOURNÉE D’ÉTUDES « Le Brésil : quels défis environnementaux ? »

Lundi 2 octobre

Amphi Rivéro

Faculté de Droit, de Science Politique et de Gestion
45 rue François de Vaux de Foletier
La Rochelle

JOURNÉE D’ÉTUDES « Le Brésil : quels défis environnementaux ? »

« Le Brésil : quels défis environnementaux ? »

Journée d’étude organisée par le Centre d’Études Juridiques et Politiques en partenariat avec le Centre de Recherche en Histoire Internationale et Atlantique, de l’Université de La Rochelle.

Des spécialistes des questions environnementales brésiliennes et notamment des juristes brésiliens venus de plusieurs universités viendront animer cette journée d’études ouverte au public.

Lundi 2 octobre

Amphithéâtre Rivero Université de La Rochelle Faculté de Droit, de Science Politique et de Gestion 45 rue François de Vaux de Foletier Tél : 05 46 45 85 47

ENTRÉE LIBRE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES

Programme

  • 8h45 Ouverture par la Présidence de l’Université de La Rochelle
  • 9h00 CONTEXTE ET ENJEUX DES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX
    Sous la présidence de Laurent Vidal, Professeur, CRHIA, Université de La Rochelle
  • 11h00 FAIRE FACE AUX DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX : DES AVANCÉES JURIDIQUES
    Sous la présidence de Tarin Mont’Alverne, Professeur, Université Fédérale de Ceará
  • 14h00 LES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX EN PRATIQUES
    Sous la présidence de Charles Illouz, Professeur, CRHIA, Université de La Rochelle
  • 15h30 Débats
  • 16h00 Propos conclusifs
    par Agnès Michelot Directrice du CEJEP, Université de La Rochelle

Le Brésil, première économie d’Amérique latine et 7e puissance économique mondiale, a basé son développement sur l’exploitation de ses ressources naturelles. Elle est la 1ere zone de biodiversité au monde avec une étendue forestière et des ressources en eau exceptionnelles. C’est également le premier pays destructeur de forêt et, avec 84% de population urbaine, le Brésil fait face à d’importants risques de pollution.
Alors que l’Amazonie lui donne un rôle capital dans la lutte contre le changement climatique et que ses écosystèmes très fragiles sont directement impactés, il est également le 8e plus grand émetteur de gaz à effet de serre. Les populations autochtones jouent un rôle majeur dans la défense de l’environnement et sont également les premières victimes des dégradations environnementales. Les menaces qui pèsent sur les militants écologistes au Brésil inquiètent les organisations des droits de l’homme.
Face à ces défis et ces paradoxes environnementaux, le droit de l’environnement brésilien se mobilise. La Constitution brésilienne de 1988 reconnait un droit à un environnement écologiquement équilibré pour tous, l’objectif est d’atteindre un état de droit démocratique et écologique, des lois environnementales ambitieuses ont été adoptées. Cependant des régressions sont également apparues notamment dans la nouvelle loi sur la biodiversité et dans le code forestier.
Quelles perspectives s’ouvrent aujourd’hui au Brésil pour défendre un patrimoine naturel exceptionnel garant de l’intérêt des générations présentes et futures ?

Cette manifestation est parrainée par la Société Française pour le Droit de l’Environnement

publié le jeudi 31 août 2017