Accueil > Vie de l’Université > Actualités et événements > Jamaa Bouhattate nommée Chargée de mission Égalité Femmes-Hommes

Jamaa Bouhattate nommée Chargée de mission Égalité Femmes-Hommes

Gérard Blanchard, Président de l’Université de La Rochelle, nomme Jamaa Bouhattate Chargée de mission Égalité Femmes-Hommes à compter du 8 mars 2013.

L’Université de La Rochelle s’engage dans une politique active en matière d’Égalité Femmes-Hommes. Jamaa Bouhattate rejoint l’équipe présidentielle en tant que chargée de mission Égalité Femmes-Hommes. Objectif : mettre en œuvre le volet de la parité pour l’ensemble de la communauté, c’est-à-dire à l’égard des personnels et des étudiants. Jamaa Bouhattate devra à ce titre caractériser la situation de l’établissement sur ces questions, le représenter dans les différents programmes lancés tant au niveau national que régional, veiller à leur déclinaison et mettre en place les actions nécessaires pour faire évoluer l’Université dans ce domaine.

Jamaa Bouhattate, Maître de conférences en Physique à l’Université de La Rochelle depuis 2007 et chercheuse au sein de l’équipe Etats métallurgiques du Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement, prendra ses fonctions le 8 mars, journée internationale de la femme.

« Malgré les réformes et d’évidents progrès depuis 200 ans, les femmes restent encore minoritaires parmi les instances (publiques et privées) les plus élevées. Cela tient au regard porté sur elles par la société qui nécessite un coup de pouce pour évoluer et tendre vers la parité. . » Jamaa Bouhattate

Son parcours

Après un DUT Génie Mécanique et Productique à Orléans, puis une licence, maitrise et un DEA en Technologie Mécanique à Nantes, Jamaa Bouhattate obtient son doctorat en Science et génie des matériaux à Florida State University en juin 2006. Elle poursuit ensuite en post-doc à l’INSA de Lyon sur le thème de la corrosion sous contrainte avant d’intégrer l’Université de La Rochelle en septembre 2007 au département de Physique.

Ses travaux de recherche actuels s’articulent au sein de l’équipe États métallurgiques et réactivité des surfaces du Laboratoire LaSIE, et portent essentiellement sur les problèmes de fragilisation par l’hydrogène. En 2008, Jamaa Bouhattate devient coordinatrice Relations internationales du département de Physique, puis Responsable Relations Internationales et Communication du Pôle Sciences et Technologie en 2011.

publié le vendredi 8 mars 2013