Accueil > Accès direct > Espace presse > Communiqués de presse > Les Assises de la coopération Franco-Indonésienne à l’Université de La (...)

Les Assises de la coopération Franco-Indonésienne à l’Université de La Rochelle

Les Assises de la Coopération Franco-Indonésienne se tiennent chaque année, alternativement en Indonésie et en France. En 2016, elles seront accueillies pour la première fois à l’Université de La Rochelle, à la FLASH, les mardi 5 et mercredi 6 avril.

Environ 250 universitaires et cadres ministériels, indonésiens et français en nombre équivalent, participeront à ces Assises qui proposent les orientations de la coopération éducative et scientifique à moyen terme. L’Institut Universitaire Asie-Pacifique de l’Université de La Rochelle coordonne ces 8e Assises, proposant des tables-rondes thématiques afin que les chercheurs des deux pays puissent s’associer dans les domaines de l’environnement, des sciences marines, des énergies nouvelles et renouvelables, de l’informatique, du droit-économie-management, des sciences humaines et santé. Une quarantaine d’universités indonésiennes seront représentées, pour nouer des liens avec une trentaine d’établissements français (Universités, Grandes Écoles, instituts de recherche).

Les besoins en formation d’enseignants-chercheurs sont immenses en Indonésie (4e pays du monde avec 255 millions d’habitants) : la classe moyenne augmente de 9 millions de personnes chaque année et le gouvernement prévoit un doublement du nombre d’étudiants d’ici 6 ans. La France, qui allie une réputation d’exigence scientifique et une vision non-lucrative de l’éducation, devrait attirer de plus en plus de futurs ingénieurs et chercheurs indonésiens.

C’est l’Ambassade de France en Indonésie qui a proposé la tenue de ces Assises à La Rochelle. En effet, La Rochelle est une ville connue dans le monde universitaire indonésien, grâce aux coopérations que mène l’Université depuis une quinzaine d’années dans le plus grand pays d’Asie du Sud-Est. L’Université de la Rochelle est l’un des rares établissements français proposant un enseignement d’indonésien (bahasa Indonesia), une langue parlée par plus de 250 millions de personnes en Indonésie, Malaisie et Singapour. Les échanges d’étudiants sont particulièrement actifs et au-delà de l’enseignement des langues, l’Université mène des coopérations enseignement et/ou recherche avec des universités indonésiennes, en biologie-écologie marine, informatique, systèmes d’informations géoréférencées et sciences humaines.

Ces assises de la Coopération Franco-Indonésienne devraient permettre de lancer conjointement de nouveaux programmes, tels que des doubles-diplômes de master et de thèses de doctorat en co-tutelle. Des programmes de recherche se dessinent dans des domaines aussi divers que l’archéologie, l’environnement, l’agronomie, les sciences marines et l’ingénierie. Les consortia, regroupant plusieurs universités des deux pays autour d’une problématique sont une forme particulièrement efficace de collaboration. Ce renforcement des liens scientifiques et la formation d’enseignants-chercheurs indonésiens permettra à terme de resserrer les liens économiques entre nos deux pays. L’Université de La Rochelle s’affirme ainsi comme l’établissement spécialiste français de l’Indonésie, véritable passerelle vers ce pays encore méconnu des Français.

A télécharger

Le communiqué de presse

En savoir plus

Le programme

publié le vendredi 1er avril 2016