PHC Siam 2013

Le partenariat Hubert Curien SIAM est mis en œuvre en Thaïlande par le Ministère de l’Education, le Thailand Research Fund et la National Science and Technology Development Agency et en France par les ministères des Affaires étrangères et européennes (MAEE) et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR).

Domaines scientifiques concernés

  • Sciences humaines et sociales, culture et tourisme
  • Sciences fondamentales : Mathématiques, physique, chimie, incluant les sciences cosmétiques
  • Sciences et technologies : Nanotechnologies, biotechnologies, sciences et technologies de l’information et de la communication, matériaux et mécaniques
  • Santé : Maladies infectieuses orphelines, émergentes et ré-émergentes, biotechnologies, substances naturelles, neurosciences
  • Énergie : Nouvelles technologies pour l’énergie : pile à combustible, énergie solaire, énergie nucléaire, énergies renouvelables, efficacité énergétique et économies d’énergie
  • Écologie, biodiversité et développement durable : Réchauffement climatique et son impact sur la santé, biodiversité : utilisation et préservation
  • Agriculture / Agro-industrie : Production agricole, sécurité alimentaire, qualité des produits

Les projets comprenant une approche pluridisciplinaire feront l’objet d’une attention particulière.

La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs en particulier doctorants ou post-doctorants, est un élément important dans l’appréciation du projet.

Financements accordés

MAEE en France

Ils couvriront les dépenses de mobilité liées au projet pour un montant maximum de 12 000€ par an.

Bureau de la Commission pour Éducation Supérieur en Thaïlande

Le Ministère thaïlandais de l’Éducation assurera le financement des titres de transport de la Thaïlande vers la France pour les enseignants, chercheurs et jeunes chercheurs thaïlandais.

Contributions financières des partenaires

Les organismes d’accueil sont dans l’obligation de couvrir les dépenses liées à l’accueil et au travail de recherche associé au projet présenté.

Contributions d’autres agences de recherche thaïlandaises

D’autres contributions financières pourront être apportées par des organismes de recherche thaïlandais tels que le Thailand Research Fund (TRF) et la National Science and Technology Development Agency (NSTDA).

Date limite de candidature : 16/07/2012

Pour en savoir plus

publié le jeudi 31 mai 2012