Accueil > Une nouvelle génération d’Université > Relation Université-Entreprises, au cœur du développement

Relation Université-Entreprises, au cœur du développement

La relation « Université-Milieux socio-économiques » est au cœur de l’action de l’Université de La Rochelle, avec pour double objectif de renforcer l’employabilité des étudiants et de promouvoir l’innovation.

Des liens étroits avec les milieux socio-économiques

L’Université de La Rochelle associe les représentants du monde socio-économique à ses activités : participation aux instances de gouvernance, interventions de professionnels dans les formations, contrats de recherche, etc.

L’établissement est également membre de nombreuses associations d’entreprises. Il est aussi partenaire des missions locales, des Maisons de l’emploi et Cités des Métiers des Pays Rochelais et Rochefortais ainsi que de certains ordres professionnels.

Par ailleurs, ses liens avec les collectivités locales (Communauté d’Agglomération, Conseil Général, Conseil Régional) se traduisent par de nombreuses collaborations et projets communs qui prennent la forme de conventions-cadres pluriannuelles.

La Fondation Université de La Rochelle, créée en 2009, est un acteur majeur de la relation Université-Entreprises.
Avec son Club des Fondateurs, qui regroupe la vingtaine d’entreprises ou regroupement d’entreprises ayant rejoint la Fondation Université de La Rochelle en qualité de membre fondateur, l’Université de La Rochelle a créé un réseau de proximité d’entreprises très sensibilisées à la question universitaire.

Ces divers partenariats permettent de revisiter le lien entre recherche, formation et activité économique, dans la perspective de contribuer au développement de la compétitivité économique française.

Une forte capacité d’innovation au service du développement socio-économique

Le développement de projets menés avec des industriels et le soutien à la création d’entreprises innovantes témoignent du rôle joué par l’établissement en matière de développement économique.

L’Université de La Rochelle est notamment engagée pour les prochaines années dans deux projets innovants qui s’inscrivent dans le cadre du Contrat de Redynamisation des Sites Défense (CRSD) suite au départ du 519e Régiment du Train de La Rochelle :

  • le Technopôle Dématérialisation et Valorisation des Contenus Numériques (piXL) – dont l’objectif est de créer un pôle d’excellence numérique à La Rochelle pour apporter des solutions innovantes en réponse aux besoins technologiques induits par les projets de dématérialisation de contenus.
  • la Plateforme Bâtiment Durable Atlantique (PBDA) - dont l’objectif est de créer sur un ancien terrain militaire une plateforme dédiée aux développements technologiques et à la formation initiale et continue en matière de réhabilitation des bâtiments.

Ces projets, considérés comme créateurs d’emplois à terme, mobilisent l’expertise de laboratoires de recherche ainsi que le savoir-faire universitaire en matière de formation.

publié le lundi 5 mars 2012