Accueil > Se repérer > Guide de l’étudiant > Représentation étudiante et engagement étudiant

Représentation étudiante et engagement étudiant

Les universités françaises sont régies par de grands principes fondamentaux. Parmi eux, l’autonomie (sur le plan, pédagogique, scientifique, administratif et financier) et la participation.

Que doit-on entendre par représentation étudiante ?

Deux conseils et deux commissions statutaires concourent à l’administration de la vie de l’Université : le conseil d’administration, le conseil académique, la commission de la formation et de la vie universitaire, et la commission de la recherche.

Au-delà de ces instances statutaires qui ont une vision globale du fonctionnement de l’Université, chaque UFR est muni d’un conseil de gestion dit « Conseil d’UFR ».

Les étudiants ont un rôle décisif à jouer au sein de cette démocratie universitaire.

Tout étudiant inscrit à l’Université vote aux élections étudiantes qui ont lieu tous les 2 ans (en alternance : une année pour les conseils centraux et l’autre pour les conseils d’UFR) et choisit ainsi les représentants étudiants qui siégeront dans ces conseils et commissions et qui seront donc les relais privilégiés entre les étudiants et le reste de la communauté universitaire. Par ce système de représentation étudiante, les étudiants sont des acteurs essentiels de la vie de l’établissement.

Ces élus (21 dans les conseils centraux et 14 dans les conseils d’UFR) désignent un(e) étudiant(e) pour les représenter auprès du Président de l’Université, qui sera nommé(e) Vice-Président(e) Étudiant(e) et qui participera aux travaux de l’équipe présidentielle.

« Les élus étudiants échangent avec l’ensemble de la communauté universitaire, enseignants et administratifs, autour de thématiques qui leur sont familières comme le contenu des formations, les calendriers universitaires, les questions de bourses et de logement, ou autour de thématiques qu’ils découvrent comme le budget ou la politique scientifique par exemple. Ces derniers thèmes qui paraissent beaucoup plus complexes, et surtout éloignés, a priori, des préoccupations étudiantes sont pourtant parmi ceux qui font prendre toute la mesure de ce rôle de représentant étudiant et qui font naître ou s’enraciner ce sentiment d’appartenance à cette institution qu’est l’Université. Bien plus que des consommateurs d’enseignement supérieur, les élus étudiants deviennent ainsi des « consomm’acteurs » de leur vie étudiante !
Et plus qu’un diplôme en poche, nous, étudiants, sortons de l’Université (grâce à cette expérience ou à l’adhésion à une association, un syndicat – chose qui va souvent de pair – par notre engagement !) avec une ouverture d’esprit bien plus large qu’à notre entrée : car l’Université forme, avant tout, les citoyens de demain !
 »

Témoignage d’Elsa Guillet-Iguedjtal, ancienne Vice-Présidente Étudiante (VPE)

Valorisation de l’engagement étudiant

L’Université crédite l’engagement étudiant et valorise l’initiative étudiante par une Unité d’Enseignement (UE) permettant aux étudiants de devenir acteurs de leur parcours personnel et professionnel.

L’objectif poursuivi, à travers cette UE, est de développer l’esprit d’entreprendre, le sens de l’initiative, l’autonomie, la créativité, la responsabilité dans l’engagement personnel et collectif, l’adaptabilité, le sens de la citoyenneté.

publié le lundi 25 août 2014