Accueil > Vie de l’Université > Actualités et événements > Séminaire : « Modélisation numérique de la circulation induite par les vagues (...)

Vendredi 28 septembre 2012 de 14h30 à 16h30

Institut du Littoral et de l’Environnement

Salle de séminaires
2, rue Olympe de Gouges
La Rochelle

Séminaire : « Modélisation numérique de la circulation induite par les vagues dans un environnement méso-tidal énergétique »

Un séminaire de la Fédération de Recherche en Environnement pour le Développement Durable (FREDD) - Équipe DPL - organisé par Xavier Bertin.

Nicolas Bruneau du British Antarctic Survey de Cambridge interviendra sur le thème « Modélisation numérique de la circulation induite par les vagues dans un environnement méso-tidal énergétique (Plage de Biscarrosse, côte aquitaine) ».

Les morphologies de type barres / baïnes sont couramment observées le long des plages sableuses dominées par l’action de la houle. Les circulations hydrodynamiques induites par le déferlement des vagues au dessus de structures sédimentaires 3D complexes sont intenses et instables.
Elles gouvernent la dynamique de la zone de surf ainsi que la rétention de matériaux et malheureusement, constitue la cause majeure de noyade à travers le monde.

Une intense campagne de mesures a été réalisée en juin 2007 sur la plage de Biscarrosse, où de nombreux instruments ont pu être déployés au dessus d’un système barre / baïne fortement développé. L’analyse des données acquises lors de cette campagne a mis en évidence la forte modulation tidale des courants d’arrachement pour une large gamme de conditions de vagues ainsi que la présence d’ondes très basse fréquence.

Une équation de conservation de la vorticité a été dérivée des équations de conservation de la quantité de mouvement. La vorticité verticale est ainsi principalement générée par un terme de forçage dépendant uniquement de la dissipation d’énergie des vagues et de leur direction de propagation. En appliquant cette équation a l’expérience de Biscarrosse, nous montrons qu’il est possible de déterminer des caractéristiques importantes des courants d’arrachement (largeur, extension cross-shore, intensité) fournissant ainsi un outil intéressant pour comprendre la dynamique induite par les vagues au dessus de bathymétries fortement hétérogènes. Finalement, l’asymétrie des courants d’arrachement induite par la marée est étudiée.

publié le vendredi 21 septembre 2012