Accueil > Vie de l’Université > Actualités de la Bibliothèque universitaire > Exposition - Les Amériques à La Rochelle

Du 2 octobre à 10h23 au 31 octobre à 11h23

Hall de la Bibliothèque universitaire

2 parvis Fernand Braudel
La Rochelle

Exposition - Les Amériques à La Rochelle

Dans le cadre des 10 ans de l’Institut des Amériques et du colloque organisé à l’Université de La Rochelle du 18 au 20 octobre autour des humanités numériques, la BU de La Rochelle vous propose une série d’expositions pour percevoir les relations que la France entretient avec les Amériques depuis leur découverte, à la fin du XVe siècle.

Découverte et redécouverte des Amériques

Depuis que Christophe Colomb posa le pied sur l’île d’Hispaniola le 12 octobre 1492, les puissances européennes n’ont jamais cessé d’être attirées par ce « nouveau monde » formé par un grand continent vertical s’imposant comme une barrière sur la route des Indes. Cette exposition montre comment de Terre-Neuve à la Terre de Feu, les Français ont abordé ces territoires, durant quatre cents ans.

En parcourant une douzaine de tableaux on suit la France dans ses aventures américaines, du baptême du continent à ses premiers établissements au Brésil et en Guyane, ses explorations au Sud et au Nord, puis ses implications dans la libération des États-Unis, des pays andins et du Rio de La Plata, comme dans ses conflits coloniaux avec Haïti. Les derniers tableaux de cette exposition soulignent la redécouverte des Amériques du XVIIe au XIXe siècles et font le lien avec l’américanisme scientifique, objet de la seconde exposition.

Pour une histoire de l’américanisme en France

Le continent américain, lieu de si profonds changements au cours de son histoire vaste et puissante, permet aux scientifiques ‘curieux du présent ou investigateurs du passé’ d’étudier un monde largement original. Depuis la fin du XIXe siècle, les sciences humaines et sociales françaises l’ont investi, leurs chercheurs analysant ces territoires et fécondant leurs disciplines de leurs réflexions et découvertes. Cette exposition revient sur l’histoire de l’américanisme français mettant en valeur les moments forts de son évolution.

Douze tableaux illustrent le travail des hommes et des idées. L’invention de la latinité de l’Amérique facilite au début du XXe siècle le rayonnement du ‘laboratoire’ américain, disponible pour de nombreux savants intéressés par les Amériques. On observe alors les scientifiques au travail pour apprendre des territoires, cultures et sociétés et engager leurs disciplines sur des pistes nouvelles. La structuration du champ scientifique initiée par les études sur l’Amérique latine, gagne au début du XXIe siècle, celles sur l’ensemble du continent, dans une perspective souvent transcontinentale et transdisciplinaire.

L’odyssée du jazz

De l’arrivée des premiers esclaves noirs en Amérique aux fulgurances du jazz fusion d’aujourd’hui, en passant par les pionniers de la Nouvelle Orléans, les soirées folles de Harlem ou les hors-la-loi de NewPort, l’odyssée du jazz est une invitation au voyage à travers les décennies qui ont marqué la fabuleuse histoire du jazz.

Une présentation de ces expositions, par Guy Martinière, professeur émérite de l’université, aura lieu le jeudi 19 octobre à partir de 18h30, à l’occasion d’un vernissage, avec l’accompagnement musical du groupe Jazzocub.

publié le mardi 17 octobre 2017