Sur fond de crise sanitaire, la Fondation se mobilise à travers des actions de solidarité numérique et alimentaire, des aides sociales et une campagne de sensibilisation sur les stages, pour accompagner au mieux les étudiants en difficultés. Elle poursuit son activité à travers des événements en 100 % distanciel pour vous faire découvrir La Rochelle Université.
  • Initiatives, propositions de solidarité

Vous êtes nombreux, particuliers, associations, entreprises, à faire des propositions pour venir en aide aux étudiant·es. Afin de pouvoir accueillir cet élan de générosité dans les meilleures conditions et apporter ainsi des solutions concrètes et rapides aux étudiant·es qui ont des besoins de logement, d’aides matérielles, et/ou tout simplement de rompre l’isolement, la Fondation et l’Université se sont organisées pour répertorier ces offres et opérer les mises en relation. C’est l’AFEV, Association de la Fondation Étudiante pour la Ville, qui sera votre interlocuteur. Vous pouvez contacter Madame Loan Caquineau à l’adresse : afev.loancaquineau@gmail.com

  • La Fondation et le Lions club La Rochelle doyen signent une convention qui permet d’octroyer 10 bourses à 10 étudiants en difficultés
Nos actualités 16

Sensible à la détresse des étudiant·es, le Lions Club La Rochelle Doyen a souhaité se mobiliser au travers d’une aide financière mensuelle apportée à 10 d’entre eux jusqu’à la fin de l’année. Au-delà de cette aide économique, le Lions Club apportera aussi un soutien aux intéressé·es en les accueillant lors de ses actions conviviales et en les faisant participer à ses opérations collectives de solidarité.
Une belle initiative pour aider à la réussite en cette période délicate !

  • Le Chef Grégory Coutanceau offre 400 repas à nos étudiants
Nos actualités 15
©Corentin Cousin

Le 25 février dernier, le chef cuisinier Grégory Coutanceau distribuaient 400 repas à nos étudiants depuis son restaurant Les Flots. Une opération montée en partenariat avec notre Fondation afin d’aider nos étudiants les plus démunis.

Nos étudiants témoignent dans l’article paru sur Sud Ouest le 26 février. :

« Ça nous fait du bien de sortir mais surtout de sentir que nous ne sommes pas oubliés », témoigne Aude. Car face à la crise sanitaire, certains étudiants ont du mal à s’en sortir financièrement : « C’était un peu la galère, je n’avais plus rien donc j’ai saisi l’occasion », explique Hugo, étudiant boursier de l’université.

  • Appel à dons de denrées alimentaires

Les étudiants sont parmi les plus touchés par la crise économique qui fait suite à la crise sanitaire. Bien souvent privés des revenus liés à leur job étudiant, ils doivent affronter l’année universitaire avec des ressources réduites, y compris pour se nourrir.

La Fondation collecte des dons depuis septembre 2020 pour une opération de solidarité alimentaire qui permet de distribuer des colis de produits alimentaires et d’hygiène aux étudiants les plus démunis. Une distribution est réalisée un mercredi sur deux  à la Maison de l’Etudiant dans le cadre des Freegan Boxes de l’AFEV, avec le soutien de la Fondation.

Pour tout don de denrée alimentaire, contactez-nous : fondation@univ-lr.fr  ou 06 58 60 51 86

  • Appel à dons pour la solidarité numérique

La Fondation La Rochelle Université a lancé en septembre 2020 une opération de solidarité numérique pour équiper les étudiant.es en situation précaire d’outils numériques indispensables à leur formation.

Un appel à dons d’ordinateurs ou dons en numéraire a été réalisé avec l’objectif de collecter ou de financer des ordinateurs pour des étudiant.es les plus en difficultés.

Grâce à la générosité d’entreprises comme la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, et le Groupe Sarrion, d’associations comme La Ligue contre le cancer, de collectivités ou de particuliers, ce sont déjà plus d’une centaine d’ordinateurs qui ont été récupérés. Pour la suite de sa campagne, la Fondation s’est associée à l’opération menée par le club d’entreprises FACE Charente Maritime : Mon ordi est une chance.

L’Université procède au reconditionnement des matériels et distribue les ordinateurs aux étudiant·es qui en font la demande auprès des assistant·es sociales, après avis de la Commission Action Sociale Santé des Étudiants.

Pour en savoir plus sur cette opération, lire l’article complet ici.