Chargé.e de mission – Conception d’indicateurs de bien-être et de résilience

La Rochelle Université est une université pluridisciplinaire qui accueille plus de 8600 étudiantes et étudiants chaque année. Elle compte 894 personnels (dont 466 enseignantes, enseignants, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs et 428 personnels BIATSS). Elle s’organise en 4 composantes de formation ou de formation et de recherche, dont un IUT, 1 école doctorale et 10 unités de recherche, dont 3 UMR et 1 UMS. Le budget annuel de l’Université s’élève à 90 M€. Les comptes de l’Université sont certifiés sans réserve ni remarque depuis plusieurs années. Les surfaces bâties de l’établissement représentent 93 300 m².

Description de la composante

L’Institut LUDI est une composante de La Rochelle Université créée par délibération du conseil d’administration n° 2018-11-19-2-1 du 19 novembre 2018, après avis du conseil académique, en application de l’article L. 713-1 du code de l’éducation. Il assure, dans le cadre des disciplines qui sont les siennes, le service public de l’enseignement supérieur, tel qu’il est défini aux articles L. 123-1 et suivants du code de l’éducation. Ses missions, sans préjudice de celles dévolues aux services communs et aux autres entités de l’Université sont les suivantes :

  • réunir tout le potentiel intellectuel académique de l’Université pour favoriser une dynamique de spécialisation sur le littoral urbain durable intelligent
  • faire de La Rochelle Université un établissement de référence internationale sur la thématique distinctive et valorisante du littoral urbain durable intelligent ;
  • produire des experts internationaux, dans différents champs disciplinaires, de très haut niveau sur la thématique du littoral urbain durable intelligent, dotés de capacités de compréhension systémique des enjeux d’une thématique clairement positionnée comme inter – disciplinaire ;
  • mettre en œuvre l’ensemble de la recherche de l’établissement et les formations de niveau Bac +5 à Bac +8 qui y sont adossées, en intensifiant le couplage recherche formation, avec pour objectif une augmentation du nombre de doctorants ;
  • favoriser une approche pluridisciplinaire de la recherche et de la formation, dans le respect de l’excellence disciplinaire ;
  • être actif dans la recherche de financements permettant de soutenir les ambitions ;
  • contribuer à la diffusion de la culture scientifique et technique.
  • L’ensemble de ces missions sont déployées en coordination avec les services et entités concernées.
  • Dans le cadre de ses missions, l’Institut a les responsabilités suivantes : organiser au plan administratif et financier la recherche et les enseignements qui lui sont confiés, répartir et gérer les moyens qui lui sont alloués.

 

Contexte

Vous serez accueilli-e au sein de l’équipe Résilience du Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC), situé dans le sud des Deux-Sèvres près de Niort. Face au déclin de la biodiversité, au dérèglement climatique et à la raréfaction des ressources, les recherches de l’équipe Résilience visent à construire avec les acteurs des territoires agricoles des solutions pour accroître la capacité de ces territoires à s’adapter et se transformer pour assurer conjointement production agricole, alimentation de qualité et préservation de l’environnement.

Les missions de la personne recrutée s’inscrivent dans le programme de recherche de l’équipe Résilience, TRANSFORM’ACTIONS, qui est mené sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre : c’est une infrastructure de recherche concernant un territoire agricole de 450km² comptant environ 34 000 habitants répartis sur 24 communes. Vous travaillerez plus précisément dans le cadre du projet LITT (Leviers et Indicateurs de la Transformation d’un Territoire), qui vise à déterminer des indicateurs de bien-être et de résilience pour caractériser les trajectoires de changement des territoires.

Pour ce faire :

  • Vous réaliserez des enquêtes pour caractériser les habitudes alimentaires et la demande en circuits courts dans des communes de la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre ;
  • Vous réaliserez un travail bibliographique sur les indicateurs de de bien-être et de résilience des systèmes socio-écologiques ;
  • Vous organiserez et animerez des ateliers pour co-concevoir des indicateurs de bien-être et de résilience à l’échelle individuelle et collective. Des méthodes et outils vous seront transmis et vous serez accompagnés dans cette mise en œuvre. Ces indicateurs seront de différentes natures : environnementaux (incluant la biodiversité), liés à l’alimentation (pratiques alimentaires), socio-économiques, et de santé des humains et des non-humains.
  • Vous capitaliserez les données acquises et contribuerez à leur valorisation.

Vous travaillerez en étroite collaboration avec les chercheurs de l’équipe, les animateurs de territoire partenaires du programme de recherche-action et les chercheurs collaborant sur ce programme. Cette position vous amènera à échanger avec des scientifiques de disciplines très variées.

Activités

  • Acquérir, concevoir, mettre en œuvre et adapter des techniques, des méthodes ou dispositifs du domaine d’étude
  • Promouvoir des partenariats avec les acteurs de terrain (professionnels, institutionnels et scientifiques)
  • Réaliser des enquêtes auprès d’habitants et autres acteurs du territoire
  • Mettre en place et optimiser les procédures de recueil et de contrôle des données
  • Organiser la mise en forme, le stockage des données
  • Analyser les données et mettre en forme les résultats pour leur présentation
  • Rédiger des rapports d’expérience, d’études ou des notes techniques
  • Diffuser et valoriser des résultats sous forme de présentations orales et de rapports techniques ou d’études
  • Assurer une veille scientifique dans son domaine d’activité
  • Appliquer et faire appliquer les règles en vigueur de la déontologie et de l’éthique scientifique

Savoirs opérationnels

> Traiter des données et en contrôler la qualité

> Planifier des activités en tenant compte des priorités et des échéances

> Réaliser des synthèses

> Rédiger des rapports ou des documents

> Concevoir des tableaux de bord

> Interagir avec des scientifiques et des acteurs non-académiques

> Transmettre des connaissances

Savoirs sur l’environnement professionnel

> Méthodologie de conduite de projet

> Techniques de communication et de présentation

Compétences comportementales

> Capacité à travailler en équipe, à collaborer

> Sens de l’organisation, rigueur et méthode, respect des délais

> Capacité à dialoguer / communiquer avec et vers des publics divers

> Écoute et prise en compte des demandes

> Capacité d’adaptation

> Sens des responsabilités et de l’initiative

> Autonomie

Précisions particulières relatives au poste

Bac : +3/4 dans le domaine de l’agroécologie, l’écologie, l’économie, la sociologie ou les sciences de gestion.

Une expérience de 2 ou 3 ans constitue un plus.

Contraintes de délais à respecter.

Déplacements à prévoir dans la région Nouvelle Aquitaine essentiellement – voiture de service disponible.

Poste de catégorie IE – CDD de 1 an.

Contact pour information sur le poste à pourvoir

Nom Prénom du responsable de service : Sabrina Gaba

Fonction : Directeur de Recherche

Tél. : 05 49 09 96 01

Courriel : sabrina.gaba@inrae.fr

 

Candidatures

Chaque candidat·e doit constituer un dossier comprenant :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae détaillé
  • Une copie du diplôme correspondant au profil demandé

Ce dossier est à envoyer par mail à : sabrina.gaba@inrae.fr et ludi-direction@univ-lr.fr

  • Date limite de candidature : 01/07/2022
  • Audition des candidats sélectionnés : du 01/07/2022 au 08/07/2022
  • Prise de fonctions : 01/09/2022

 

 

Contact Direction des Ressources Humaines - Recrutement Personnel administratif +33 (0)5 16 49 67 85

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.