Directeur(rice) des Relations et des Ressources Humaines

La Rochelle Université recrute un(e) Directeur(rice) des Relations et des Ressources Humaines. Il s'agit d’un poste de titulaire ou de contractuel de la fonction publique, de catégorie A +, à pourvoir à compter du 1er février 2022.

Contexte et environnement de travail

La Rochelle Université est une université pluridisciplinaire créée en 1993 et passée aux responsabilités et compétences élargies (RCE) en 2009. Elle accueille plus de
8 800 étudiants, et emploie 894 personnels (dont 466 enseignantes, enseignants, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs et 428 personnels BIATSS).

L’université s’organise aujourd’hui en 4 composantes de formation dont un IUT, 1 école doctorale et 10 unités de recherche, dont 3 UMR et 1 UMS. Deux nouvelles structures sont créées depuis le 1er septembre 2021 : le Pôle Licences Collegium rassemblant l’ensemble des étudiants inscrits en licence et l’Institut Littoral Urbain Durable Intelligent rassemblant les masters, l’école doctorale et fédérant l’ensemble des laboratoires de recherche.

Sous la responsabilité de la Directrice générale des services adjointe (DGSA) déléguée au pôle Ressources, en lien avec la vice-présidente du conseil d’administration et sous l’autorité du directeur général des services, la Direction des Relations et des Ressources Humaines (DRRH) est chargée de proposer, préparer, mettre en oeuvre et suivre la politique ressources humaines de l’établissement.

La DRRH, qui rassemble 19 agents, est structurée autour de deux services de gestion (BIATSS et Enseignant), d’un service Emplois, Recrutements, Formation, Compétences et comprend plusieurs agents en charge de l’accompagnement individuel (social, handicap, QVT, etc.).

Missions

Le (la) Directeur(rice) des Relations et des Ressources Humaines (DRRH) met en œuvre la stratégie RH définie par la présidence et les instances de l’établissement, en matière de politique d’emplois, de recrutement, de mobilité interne, de développement des compétences tant sur le volet des enseignant-chercheurs que des BIATSS. Il/elle est le garant de l’application du cadre règlementaire et statutaire visant l’équité de traitement des agents et déploie une démarche en vue de proposer un environnement professionnel favorable à la qualité de vie au travail.  Il/elle est fortement impliqué-e dans le dialogue social mené par la présidence et la DGS avec les organisations représentatives de personnels, et dans le fonctionnement des instances de l’université (conseils, comités et commissions, groupes de travail).

Dans le contexte actuel de l’université, le (la) Directeur(rice) des Relations et des Ressources Humaines sera notamment chargé(e) de définir et mettre en place une nouvelle organisation de la DRRH, visant à améliorer l’organisation du travail et la qualité de service rendu aux acteurs internes, ainsi que la simplification des processus de gestion.

Dans le cadre de cette démarche d’évolution de la DRRH, il/elle devra notamment proposer une structuration nouvelle de la direction permettant d’installer un service ou une cellule dédiée au développement du contrôle de gestion social, à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, au pilotage de la masse salariale et à la production des données sociales (bilan social, etc.), et enfin à la sécurisation et la démarche qualité en matière de processus de paie. Cette démarche sera conduite en lien étroit avec la Direction de l’appui au pilotage et à la stratégie.

Pour conforter et piloter cette évolution souhaitée de la DRRH, le/la futur-e directeur-rice s’appuiera sur la construction d’un projet de service, dont la production sera menée et finalisée au cours de l’année 2022.

Activités principales

  • Contribuer à l’élaboration de la politique RH de l’établissement sous la forme d’un schéma directeur RH
  • Piloter les activités RH (gestion administrative, paie, temps de travail, recrutement, formation, contentieux…), coordonner et contrôler l’ensemble des activités de gestion individuelle et collective
  • Piloter la masse salariale et les emplois, en lien étroit avec la direction de l’appui au pilotage et la stratégie et la direction des affaires financières et des achats publics
  • Développer une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (évolution des effectifs, des activités, des métiers et des compétences), dans le cadre du dialogue de gestion annuel et en vue de l’élaboration du schéma pluriannuel d’affectation des emplois
  • Garantir la cohérence de la politique salariale et l’attractivité de l’établissement
  • Assurer la fiabilité des données RH et la production des d’indicateurs clés (bilan social…)
  • Garantir la qualité des procédures de recrutement et de mobilité interne (concours)
  • Permettre le développement des compétences des agents (plan de formation), notamment en contribuant au développement des compétences managériales
  • Contribuer à l’accueil et à l’intégration des nouveaux personnels
  • Identifier les potentiels, constituer des viviers de compétences, construire des parcours professionnels (entretiens, bilans de compétences)
  • Accompagner les situations individuelles et collectives, en collaboration avec le médecin de prévention, le responsable de l’hygiène sécurité environnement, afin de garantir la qualité de vie au travail mais aussi la prévention des discriminations et des risques psycho sociaux
  • Mettre en place des politiques d’action sociale et déployer le plan stratégique handicap
  • Contribuer à la qualité du dialogue social, organiser la concertation avec les instances
  • Déployer de nouvelles procédures en appui sur les évolutions règlementaires, développer des démarches qualité (ex : label HRS4R)

Connaissances attendues

  • Connaissance approfondie des cadres juridiques et règlementaires
  • Techniques de management
  • Techniques de gestion de projets, de conduite du changement et de la transformation
  • Systèmes d’information RH
  • Connaissance générale des principes et des réglementations budgétaires des organismes publics
  • Outils et indicateurs de pilotage (masse salariale, emplois)
  • Organisation et fonctionnement de l’enseignement supérieur et de la recherche publique
  • Langue anglaise : B2 à C1 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Compétences et aptitudes requises

  • Jouer un rôle de conseil ou d’aide à la décision
  • Savoir encadrer / animer une équipe / un collectif
  • Savoir concilier pilotage opérationnel et mode projet
  • Savoir écouter, proposer une approche pédagogique, sens relationnel
  • Aptitude forte à la négociation et la gestion des conflits, sens de la communication
  • Savoir gérer son activité dans un calendrier et un cadre de gestion complexe
  • Savoir représenter l’établissement
  • Rigueur / Fiabilité
  • Capacité à développer une vision stratégique, capacité de prospective

Profil recherché

Expérience en établissement d’enseignement supérieur et/ou en direction des ressources humaines de collectivité publique.

Type de recrutement

Ouvert aux fonctionnaires et aux contractuels.

Par voie de mutation ou de détachement dans le corps des ingénieurs de recherche (ou ingénieurs d’études hors classe – filière ITRF) ou des attachés d’administration de l’Etat (attachés principaux ou attachés hors classe – filière AENES).

Candidatures

Chaque candidat·e doit constituer un dossier comprenant :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae détaillé
  • Le dernier arrêté de promotion
  • Le dernier compte-rendu d’entretien professionnel

Ce dossier est à déposer sur l’application dédiée à cet effet (référence du poste : DRRH).

 AUCUN DOSSIER ENVOYÉ PAR MAIL NE SERA ÉTUDIÉ.

Date limite de candidature : 2 janvier 2022

Prise de fonctions souhaitée : A partir du 1er février 2022