Accueil des chercheur·es et doctorant·es internationaux

L’Université de La Rochelle est membre du réseau EURAXESS researchers in motion, initiative de la commission européenne a inauguré en 2004 destiné à faciliter la mobilité des chercheurs en Europe. C'est un réseau de plus de 200 centres de services situés dans 40 pays européens. Il a pour vocation d’accompagner les chercheurs en mobilité, qu’ils soient ressortissants de l’Union européenne ou d’un pays tiers. Associé dès 2001 à la réflexion européenne, le réseau français a coopéré activement avec la commission, notamment dans la mise en œuvre du visa Passeport Talent mention chercheur.

Le portail EURAXESS c’est quoi ?

Le portail EURAXESS peut apporter aux chercheurs internationaux et aux laboratoires d’accueil un grand nombre d’informations sur

  • l’emploi scientifique, la consultation ou le dépôt d’offres, le dépôt de CV grâce à EURAXESS jobs
  • la charte européenne avec les droits et les devoirs des chercheurs et le code de conduite pour le recrutement des chercheurs sur EURAXESS Rights
  • des services web interactifs pour préserver les contacts entre chercheurs internationaux ainsi que des informations sur des possibilités de carrières aux Etats-Unis, en Inde, en Chine et au Japon et en Europe sur EURAXESS Links

Les formalités d’entrée et de séjour en France

L’Université de La Rochelle est Point local EURAXESS France pour faciliter le traitement des dossiers le centre de services EURAXESS entretient des liens privilégiés avec l’OFII et la Préfecture de La Rochelle (Cité Duperré 5 Place des Cordeliers – 17 000 La Rochelle).

L’Université accompagne les chercheurs dans leurs démarches d’entrée et de séjour en France, procédures administratives et démarches liées à la vie quotidienne.

La convention d’accueil

La convention d’accueil nécessaire à l’obtention du visa est remplie par le directeur de recherche du laboratoire d’accueil et doit être transmise sans signature au centre de services Point local EURAXESS – Direction Recherche Partenariats Innovation pour signatures du Président de l’Université de La Rochelle et de la Préfecture. Si le chercheur est originaire d’un pays hors UE qui ne figure pas sur la liste des pays dispensé de visa, il a besoin d’une convention d’accueil.

Conformément à la circulaire de juillet 2010 du Ministère de l’immigration, peuvent bénéficier d’une convention d’accueil ouvrant droit au statut de scientifique les chercheurs étrangers dont la visite a pour objet :

  • Des études doctorales dans le cadre d’une inscription en doctorat à l’Université de La Rochelle, à condition que la personne soit salariée de l’Université de La Rochelle (exemple : contrat doctoral) ou en CIFRE.

Dans le cas contraire (exemple : bourse du pays d’origine ou autre), la personne effectuera des démarches personnelles auprès du Consulat de France de son pays pour obtenir un visa étudiant.

  • Des travaux de recherche au sein d’un laboratoire de l’Université de La Rochelle, à condition que la personne :
    • Soit titulaire d’un diplôme au moins équivalent au master
    • Fournisse un justificatif de ressources suffisantes pour couvrir ses frais de séjour (attestation de bourse, convention de la région Nouvelle Aquitaine, bulletins de salaire, etc.)
    • Fournisse un justificatif de couverture santé, accidents du travail et responsabilité civile.

Sont donc concernés les chercheur·es et enseignant·es-chercheur·es étranger·es, mais aussi les doctorant·es effectuant leurs études à l’étranger et n’étant pas inscrit·es en France.

Le visa

Le visa long séjour valant titre de séjour :

  • VLSTS étudiant, student VLSTS
  • VLSTS scientifique chercheur, Research scientist VLSTS

Pour toutes informations sur les différents visas sur le site du gouvernement français.

L’hébergement à La Rochelle

  • Une fiche pratique logement est à votre disposition (à venir)
  • L’Assurance Responsabilité Civile est à demander chez un assureur.

Le droit de la responsabilité civile vous impose l’obligation de réparer les dommages que vous causez à autrui, que ce soit par imprudence ou par infraction.

Votre responsabilité peut aussi être mise en cause pour des dommages causés par les personnes, animaux et objets dont vous avez la charge. Pour que le dédommagement des victimes ne soit pas directement à votre charge, il faut que vous ayez préalablement contracté une  » garantie responsabilité civile  » auprès d’un assureur ou d’une mutuelle.

Il est important de noter que certaines assurances (automobile, habitation, etc.) comportent des garanties de responsabilité civile, mais qui sont généralement limitées. Si vous avez déjà contracté une telle assurance, renseignez-vous sur ce qu’elle couvre, pour savoir si cela est suffisant. Si vous n’êtes pas déjà couvert, vous devez souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile. Vérifiez bien la nature et la limite des garanties offertes, pour voir si elles correspondent à vos besoins

Vie pratique

Santé

Si vous ne bénéficiez pas d’un contrat de travail français, vous ne pouvez pas bénéficier du système de sécurité sociale de base.

Si vous n’êtes pas couvert en France par l’organisme d’assurance de votre pays d’origine (en cas de détachement par exemple des conventions bilatérales entre caisse de sécurité sociale de différents pays existent qui permettent d’être affilié à la CPAM), plusieurs options s’offrent à vous :

  • Souscrire à une assurance privée dans votre pays d’origine qui couvrira l’ensemble des dépenses de santé, pour vous et votre famille, pendant toute la durée de votre séjour en France ;
  • Souscrire à une assurance privée en France.

Pour les longs séjours, vous pouvez vous affilier à la CPAM sur critère de résidence en complétant l’imprimé demande d’affiliation au régime général et en réunissant les documents requis. (Adresse postale : CPAM de La Rochelle 55 rue de Suède CS 70507, 17014 La Rochelle)

Ceci n’est possible qu’après trois mois de résidence en France, il vous faudra donc prévoir une assurance pour les 4 premiers mois.

  • Vous pouvez contactez des assurances partenaires au niveau national AXA via le site de Fnak ou ACS AMI qui ont développé des packages pour les chercheurs,
  • vous êtes doctorant·e et vous avez plus de 28 ans, vous ne pourrez pas bénéficier de la mutuelle étudiante. Vous pouvez vous affilier à la CPAM sur critère de résidence.
Contact Direction Recherche Partenariats Innovation +33 (0)5 46 45 87 27

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h.