Virginie Duvat-Magnan

Virginie Duvat-Magnan, professeuse à La Rochelle Université et chercheuse au LIENSs, a été nommée par le MESRI au grade de chevalier de la légion d'honneur au 1er janvier 2020.
Virginie Duvat-Magnan, nommée par le MESRI au grade de chevalier de la légion d'honneur 1

Virginie Duvat-Magnan est professeuse de Géographie et chercheuse au sein du laboratoire LIENSs (Équipe AGÎLE).

Son domaine de recherche

Elle étudie la géomorphologie, c’est à dire l’étude des reliefs et des processus qui les façonnent, notamment les risques liés à la mer et les aménagements. Sa recherche s’étend à l’étude des impacts du changement climatique sur les littoraux tropicaux et la gestion de l’environnement littoral.

Virginie Duvat-Magnan est spécialiste des îles tropicales et est reconnue à l’échelle internationale pour son expertise. 

Cette reconnaissance s’est traduite par sa nomination comme lead author du chapitre « Small Island » du cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), paru en 2014. Cette responsabilité s’est poursuivie pour le dernier rapport du GIEC, publié tout récemment. 

Depuis 2012, Virginie Duvat-Magnan est membre du comité scientifique de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte au Ministère en charge de l’environnement et a été chargée par l’Institut de l’Ecologie et de l’Environnement du CNRS, du Réseau Thématique Pluridisciplinaire (RTP) Littoral (2010-2012).

Ses résultats de recherche ont été publiés à travers une trentaine d’articles dans des revues nationales et internationales, une quinzaine d’ouvrages et chapitres d’ouvrages et présentés lors d’une dizaine de conférences internationales dont 3 en tant qu’invitée.

Son investissement dans l’enseignement

Elle a été membre élue du conseil d’administration de La Rochelle Université durant un mandat et a été responsable de l’équipe AGILE au sein de l’Unité Mixte de Recherche LIENSs. 

Depuis 2016, elle est responsable du Parcours Géographie du Master Science pour l’Environnement. 

Coordination du projet STORISK

Virginie Duvat-Magnan coordonne aujourd’hui un projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche de près d’un million d’euros, intitulé STORISK (Small Islands addressing climate change : towards storylines of risk and adaptation), qui regroupe une dizaine de laboratoires de recherche ainsi que des partenaires institutionnels. 

Ce projet a pour objectif de développer un protocole méthodologique transdisciplinaire afin d’améliorer la connaissance et la compréhension de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation des sociétés des îles tropicales aux événements extrêmes d’origine climatique et aux changements graduels dûs au réchauffement du climat et à l’acidification des océans.

Nommée Chevalier de la légion d’honneur

Le 1er janvier 2020, Virginie Duvat-Magnan a été nommée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) au grade de chevalier de la légion d’honneur. Cette nomination a pour but de reconnaître son expertise dans le domaine des risques littoraux ainsi que sa capacité à conduire des projets interdisciplinaires à l’échelle internationale.