Emeline Pettex, chercheuse au laboratoire LIENSs de La Rochelle Université a fait partie des 100 femmes scientifiques sélectionnées de la 4e cohorte du programme Homeward Bound.
Emeline Pettex 4
© Julien Chauvet

Emeline Pettex est chercheuse au sein du laboratoire LIttoral Environnement et Sociétés (LIENSs), de La Rochelle Université et du CNRS, et de la startup Cohabys (ADERA).

Son domaine de recherche

Elle porte ses recherches principalement sur l’écologie marine et plus particulièrement sur l’impact des activités humaines sur la mégafaune marine. Elle s’intéresse également aux risques liés à la consommation de ces espèces contaminées par des  substances toxiques.

Qu’est ce que le programme Homeward Bound ?

Elle a participé au prestigieux programme Homeward Bound qui  a pour objectif de développer le leadership des femmes scientifiques et de le mettre au service de la lutte contre les changements climatiques.

Le programme propose aux scientifiques sélectionnées une formation durant toute une année pour qu’elles développent leur sens stratégique, leur visibilité et leur réseau scientifique. À la fin de cette formation est organisée une expédition au départ d’Ushuaïa vers l’Antarctique. Le but est de créer, en 10 ans, un réseau international de 1000 femmes scientifiques et de faire émerger des projets concrets pour le climat et la biodiversité.

Le mot d’Emeline Pettex

« Le départ approche et les préparatifs sont intenses, mais je réalise que je vais enfin rencontrer toutes ces femmes, celles de la cohorte et celles du programme Homeward Bound, après 11 mois de communication à distance. J’ai surtout l’impression de retrouver des amies, qui vont m’inspirer et me faire grandir, au milieu des icebergs. C’est irréel, je me sens privilégiée et investie d’une grande confiance de leur part et des mes partenaires. ». (Témoignage avant le départ, le 8 novembre 2019).