Plan France Relance – Mesure de préservation des emplois R&D

Grâce au potentiel de recherche partenariale de ses laboratoires, La Rochelle Université a été reconnue dans le cadre du dispositif France Relance qui soutient les emplois de R&D.

Les projets financés à La Rochelle Université dans le cadre du Plan France Relance

Répondre aux nouvelles exigences sur le confort d’été et proposer des combinaisons passives afin de réduire la consommation énergétique des bâtiments

  • Porteur de projetPatrick Salagnac
  • Laboratoire – LaSIE équipe « Bâtiments et villes durables »
  • Entreprise – Tipee
  • Durée du projet – 2021 – 2024
  • Domaine scientifique : thermique des bâtiments, confort d’été, solutions de rafraichissement

Modélisation des phénomènes d'îlot de chaleur urbain, les ambiances intérieures (qualité de l'air et confort), la consommation énergétique des bâtiments et la collecte, l'organisation et l'exploitation des données à l'échelle du bâtiment (BIM) et à l'échelle urbaine (CIM)

  • Porteur de projetEmmanuel BOZONNET
  • Laboratoire – LaSIE équipe « Bâtiments et villes durables »
  • Entreprise – Tipee
  • Durée du projet – 2021 – 2024
  • Domaine scientifique : aide à la décision, aménagement de l’espace urbain, énergétique des bâtiments

Définition du comportement "normal" d'une population de phoques comparativement à une population subissant les bruits générés par des constructions en mer et détermination de potentielles perturbations comportementales connexes

  • Porteur de projet Cécile Vincent
  • LaboratoireCEBC équipe prédateurs marins
  • Entreprise – SOMME
  • Durée du projet – 2022 – 2023
  • Domaine scientifique : pollution sonore sous-marine , mammifères marins , télémétrie

Industrialisation de l’outil de Traduction Assistée par Ordinateur de Geo Comix

  • Porteur de projetJean-Christophe BURIE
  • LaboratoireL3i, équipe « Images et contenus »
  • Entreprise – ACTIALUNA
  • Durée du projet – 2021 – 2023
  • Domaine scientifique : traitement d’images, intelligence artificielle, bandes dessinées

Dans le cadre du projet, un salarié d’ACTIALUNA est accueilli à temps partiel au sein du L3i pour travailler avec les chercheurs et chercheuses sur un outil en intelligence artificielle. Cet outil développé dans le cadre du LabCom S.A.I.L. « Sequential Art Image Laboratory » permet de traduire via l’IA les bulles de BD de manière numérique. L’objectif est double, poursuivre les travaux de R&D pour permettre le passage à l’échelle des traitements innovants développés par le L3i et accélérer le transfert des technologies du L3i vers Actialuna.

Mise en place d'une plateforme d'agrégation des informations issues des différents capteurs et analyse des données issues des capteurs des écluses

  • Porteur de projetKarell BERTET
  • LaboratoireL3i
  • Entreprise : OIP (Opérateur d’Innovation Portuaire)
  • Durée du projet – 2022 – 2023
  • Domaine scientifique : fouille de données complexes, treillis des concepts

Dans le cadre du projet, le poste d’un ingénieur est financé par le plan de relance. Le travail de ce dernier sera réparti entre le laboratoire de recherche et l’entreprise pour permettre une collaboration efficace entre les deux structures. Ce projet repose sur l’utilisation d’un algorithme associé à une plateforme pour analyser conjointement les données enregistrées par les capteurs et ainsi, permettre une meilleure compréhension du système de circulation sur le port atlantique de La Rochelle.

Caractérisation du comportement hygrothermique des enveloppes du bâtiment

  • Porteur de projetPatrick SALAGNAC
  • LaboratoireLaSIE, équipe « E2 – BVD »
  • Durée du projet – 2022 – 2023
  • Domaine scientifique : efficacité énergétique, enveloppe des bâtiments, performances thermiques

De la qualité des environnements intérieurs à la performance globale des bâtiments

  • Porteur de projetMarc ABADIE
  • LaboratoireLaSIE, équipe « E2 – BVD »
  • Durée du projet – 2022 – 2023
  • Domaine scientifique : qualité de l’air intérieur, performance des bâtiments

La rapidité de transmission d'informations, l'aide à l'interprétation des appels et la réduction du temps de déplacement des véhicules d'intervention.

  • Porteur de projetFrédéric BERTRAND
  • Laboratoire – L3i, équipe « Modèles et connaissances »
  • Durée du projet – 2021 – 2023
  • Domaine scientifique : aide à la décision, gestion des risques, intelligence artificielle, machine learning

Développement de nouvelles capacités technologiques afin d'affiner les prévisions de demande, de comprendre et d'anticiper ce que veulent les touristes (quel hébergement, sur quelle période).

  • Porteur de projetMickaël COUSTATY
  • Laboratoire – L3i, équipe « Images et contenus »
  • Durée du projet – 2021 – 2024
  • Domaine scientifique : aide à la décision, modèles de prévision

Analyse de cohérence contextuelle des données et résumé automatique de documents non connus dans le contexte de la capture d'information, l'automatisation des process métiers et la détection de fraude

  • Porteur de projetMickaël COUSTATY
  • Laboratoire – L3i, équipe « Images et contenus »
  • Durée du projet – 2022 – 2024
  • Domaine scientifique : détection de fraudes, résumé automatique de documents

L'intelligence artificielle mise au service de la dématérialisation de documents

  • Porteur de projetMickaël COUSTATY
  • Laboratoire – L3i, équipe « Images et contenus »
  • Durée du projet – 2022 – 2023
  • Domaine scientifique : intelligence artificielle, analyse de documents

TOTUM-448 : Caractérisation biochimique/Test de l'activité thérapeutique sur cibles in vitro

  • Porteur de projetThierry MAUGARD
  • LaboratoireLIENSs, équipe « BCBS »
  • Durée du projet – 2021 – 2023
  • Domaine scientifique : biochimie

Contact local pour avoir des informations.

Plan France Relance

Face aux conséquences économiques et sociales de la crise de la Covid-19, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est mis en place par le Gouvernement avec le soutien de l’Union européenne. Une des mesures du Plan France Relance consiste à maintenir et relancer la R&D.

UNE MESURE RÉPONDANT À PLUSIEURS OBJECTIFS

  • Soutenir l’effort d’investissement des établissements et des entreprises dans la recherche collaborative
  • Contribuer à la préservation et à la montée en compétence des personnels de R&D
  • Contribuer à l’acculturation entre recherche publique et recherche privée par des échanges de personnels
  • Soutenir l’emploi des jeunes diplômés.

UN PLAN EN 4 ACTIONS, LE FONCTIONNEMENT

Dans le cadre d’un contrat de recherche collaborative entre une entreprise et un laboratoire de l’Université, l’État prend en charge une partie de la rémunération des personnels de R&D qui sont affectés à cette collaboration :

  • Pour les salariés d’une entreprise partiellement affectés dans le cadre d’une collaboration au sein d’une de nos structures de recherche, 80% du salaire est pris en charge par l’Etat (action 1)
  • Pour les salariés d’une entreprise s’engageant dans une formation doctorale au sein d’une de nos structures de recherche, 50% du salaire est pris en charge par l’Etat (action 2)
  • Pour l’embauche d’un jeune diplômé de niveau master par un de nos laboratoires de recherche et partiellement affecté en entreprise, 80% du salaire est pris en charge par l’Etat (action 3)
  • Pour l’embauche de jeunes docteurs par un de nos laboratoires de recherche et partiellement affecté en entreprise, 80% du salaire est pris en charge par l’Etat (action 4)
Contact Cellule Ingénierie de Projets et Conventions 05 16 49 65 02

Du lundi au vendredi de 9h 12h et de 14h à 17h