Mot du Président

Née d’une démarche volontariste de son territoire conduite par Michel Crépeau, l’Université de La Rochelle s’est inscrite, dès sa création en 1993, dans une trajectoire de différenciation.

Vingt-cinq ans plus tard, dans un paysage universitaire qui se recompose, elle continue à affirmer une proposition originale, autour d’une identité forte et de projets audacieux, dans un établissement à taille humaine situé dans un lieu d’exception.

La marque Université de La Rochelle est aujourd’hui associée à une recherche de haut niveau, qui tend à se fédérer sur le défi sociétal distinctif du Littoral urbain durable intelligent et à une qualité d’enseignement centrée sur l’étudiant.

Autour d’un socle pluridisciplinaire, son dynamisme en matière de recherche, lui permet de disposer de six unités de recherche propres et trois unités mixtes de recherche reconnues par le CNRS, et d’asseoir une position d’excellence nationale et internationale dans les transitions environnementale, énergétique et numérique. Elle a développé des expériences riches de recherche pluridisciplinaire, qui la mettent en mesure de contribuer activement à la résolution de quelques unes des grandes problématiques sociétales du 21e siècle.

En formation, elle porte une attention toute particulière à la réussite des étudiants. Mobilisée autour d’une transformation pédagogique labellisée par le volet Nouveaux Cursus Universitaires (NCU) du Programme Investissement d’Avenir (PIA), ses formations offrent des parcours personnalisés, avec un accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et d’insertion professionnelle. Les enseignements visent tout à la fois une solide formation académique, un développement des compétences professionnelles et une ouverture favorisant la construction de citoyens.

Particulièrement sensible à son ancrage au sein du territoire, l’Université de La Rochelle orchestre une dynamique d’innovation : CampusInnov, qui s’appuie sur le formidable potentiel intellectuel académique et estudiantin. L’innovation est ainsi conçue pour irriguer l’ensemble de l’Université, en interaction avec les partenaires socio-économiques.

Enfin, dans le cadre de son projet Smart Campus, elle se projette à horizon 2050 et travaille sur le campus de demain, pour faire face aux grands enjeux du climat, de l’écologie et du numérique. Autour d’un campus qui devient « living lab », elle mobilise à cet effet les étudiants et les personnels pour inventer un campus bas carbone, numérique, responsable, intelligent, connecté, intégré dans une smart city.

Jean-Marc Ogier, Président de La Rochelle Université

Contact Cabinet du Président +33 (0)5 46 45 87 09

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.